" OUVRIR LE SENS ET LA PORTÉE DE L’ŒUVRE D’ART, RECOURIR POUR CE FAIRE À DES GESTES RÉCLAMANT UN AUTHENTIQUE CONTACT, C’EST RÉÉVALUER LA NOTION DE « SOCIÉTÉ ». C’EST VIDER CETTE DERNIÈRE DE TOUT CARACTÈRE ABSTRAIT ET, POUR L’ARTISTE, SE CONFRONTER À ELLE SUR LE MODE DU CONTACT. IL EST UN CORPS EN PRÉSENCE D’AUTRES CORPS, TOUJOURS SOUCIEUX D’UNE RELATION EN PRISE DIRECTE. LIÉE À CELLE DE CONTEXTE, LA NOTION DE PROXIMITÉ FAIT DE L’ARTISTE UN ÊTRE IMPLIQUÉ. "

PAUL ARDENNE, UN ART CONTEXTUEL.

mosaique images

DÉMARCHES

Les créations sur scène, les théâtres

L’endroit premier de mise en regard, la boite noire de tous les possibles, le travail de la compagnie s’inscrit sur scène depuis ses premiers gestes. Cet espace dédié a vue naitre une vingtaine de chorégraphies depuis 1990.


Les créations in situ

Entrée en résidence, en création, dans une quarantaine de lieux sans plateau traditionnel, mais habités de vécu. Artiste lien, artiste passeur, artiste passant, résident ponctuel de la rencontre. Ouvrier artisan des regards en présence, entre la vie passée des lieux et d'aujourd'hui, du regardant, du regardé, et de l'espace qui les enlace. Habiter les murs et les vides autour, en essorer l’histoire, l’impalpable palpé, incarné, mettre en mouvement, secouer, engager les corps en formes accordées, désaccordées. Souffler dedans, autour, avec, mettre en mouvement l’immobilisé. Porteur de vie.


Les transmissions

Dans les écoles, universités, théâtres, en studio ou dans les lieux investis in situ, la compagnie développe une démarche pédagogique complète et diversifiée. Répétitions publiques, ateliers, stages, formations, s’inscrivent dans son parcours comme autant de rencontres privilégiés en direction d’une grande diversité de publics.


Les croisements

Ils expansent le langage du corps dansé vers d’autres langages du corps. Ils construisent des espaces de frictions à la pensée créatrice, au mouvement de la pensée. Ils créent un chemin en étoile, dont le corps demeure le centre réflexif. Colloques, plateforme collective CitéDanse, projets culture et santé, développements Danse et ostéopathie, sont les branches de cet espace en constant devenir.





fleche L'ÉQUIPE
mosaique images

L'ÉQUIPE

photo portrait

ANNE-MARIE PASCOLI

CHORÉGRAPHE

Depuis 25 ans, au sein d’une équipe de création pluridisciplinaire, Anne-Marie Pascoli a créé une vingtaine de chorégraphies pour la scène et une quarantaine de créations « In Situ » et performances, dans des musées, espaces publics, lieux du patrimoine. Ces créations sont l’expression d’une recherche et d’une expérience longue, précise, et en groupe, sur les différents modes d’écriture chorégraphique, sur l’improvisation, la composition instantanée, et la transmission.

Dès l’origine elle associe un cursus complet en danse classique au conservatoire et des études de biologie. Puis sa formation en danse contemporaine se décline entre la France et les Etats Unis, elle obtient en parallèle un DE de Psychomotricité à Lyon. Dès ses premières réalisations chorégraphiques elle est amenée à rencontrer, étudier et rendre disponibles, des pratiques somatiques croisées telles que : Eutonie, Méthode Feldenkrais, Tai Chi, physiologie et analyse du mouvement, approche du Body Mind Centering. Ces dernières années elle suit un cursus de cinq années de formation à Paris et vient d’être diplômée Ostéopathe DO. C’est autour d’un intérêt profond pour l’état de création propre à l’humain, dans sa potentialité novatrice et humaniste, que s’organisent l’évolution et la maturation de son travail ; Toujours au service du mouvement dansé, et plus largement de « l’être en mouvement ».

Aujourd’hui, riche d’une véritable expérience artistique et de ses complémentarités, elle développe de concert, créations, transmissions, et recherches. Au sein des stages et des formations elle propose un accompagnement dans le mouvement dansé où la création du « soi en relation » est au centre de toute pratique. La richesse de cette approche permet de répondre aux besoins d’une grande diversité de personnes, artistes professionnels ou non, quelque soit le moment, le niveau, et la spécificité de leur pratique respective. Ses créations modulent un champ de croisements scènes/hors scènes, transmission/recherche, accompagnement/soin, reflets de la singularité et de la cohérence de sa démarche.

Intervenante dans divers lieux de formation artistique tels que la Comédie de St Etienne, le compagnonnage du NTH8 à Lyon, les Universités de Grenoble, Lille et l’Université danse du Québec à Montréal…elle est réguli&


photo portrait

ILS ONT TRAVAILLÉ OU TRAVAILLENT ENCORE AU SEIN DE LA COMPAGNIE, CERTAINS SONT PASSÉS, D’AUTRES SONT RESTÉS, D’AUTRES SONT REVENUS,

TOUS SONT ESSENTIELS.

photo portrait

AKIKO KAJIHARA

DANSEUSE

Akiko est une danseuse japonaise installée en France depuis 1996. Akiko commence la danse moderne et classique à Tokyo, au Japon, à l'âge de sept ans.

Après avoir fait des études d'éducation physique à l’Université Tsukuba au Japon, elle rentre en 1993 au Laban Centre de Londres et intègre la Transitions Dance Company où elle travaille avec plusieurs chorégraphes (A. Miller, Y. Snaith, L. Agiss & B. Cowie, A. Ahn et B. Cratty).

En 1996, elle rejoint la Compagnie Pascoli en tant qu’interprète. Depuis, elle a participé à une dizaine de créations scéniques ainsi qu’à presque toutes les créations in situ d’Anne Marie Pascoli.

Parallèlement, elle développe des collaborations avec d’autres compagnies telles que la Cie Epiderme, la Cie Illico, la Cie Christiane Blaise, la Cie Lanabel, la Cie Adrien M/Claire B., etc...


photo portrait

ALAIN LAFUENTE

COMPOSITEUR MUSICIEN

Après des études de percussions aux conservatoire de Grenoble puis de Rueil Malmaison, Alain Lafuente s'intéresse particulièrement au croisements entre la musique de scène et le théâtre, la danse, le conte.

Les rencontres avec des artistes de cultures différentes, comme Djamshid et Kevan Chemirani pour le zarb persan, ou Ibrahim Jaber pour la tradition orale des percussions du moyen orient, contribuent à enrichir son parcours.

Il rassemble au fil du temps un grand nombre d'instruments de percussion, provenant des quatre coins du monde. C’est avec ces sonorités qu’il trouve sa place dans le théâtre avec la compagnie du jour, le théâtre de la Chrysalide et dans la danse avec la compagnie Pascoli, la compagnie 47/49 François Veyrunes, la compagnie Adelante.


photo portrait

OLIVIER GAILLY

VIOLONCELLISTE

Violoncelliste professionnel, Olivier Gailly mène à la fois une carrière de pédagogue et de concertiste.

Il se produit de manière très éclectique en région Rhône Alpes (musique contemporaine, performance d'improvisations, musique classique et musique actuelle) et enseigne en parallèle depuis 8 ans, en cours particuliers et en Conservatoire.

Il est diplômé du CNSMD de Lyon et du certificat d'aptitude aux fonction de professeur de violoncelle.


photo portrait

DE 2001 À AUJOURD'HUI

ILS SONT LES ARTISTES TOUT TERRAIN DES CRÉATIONS IN SITU,

aventuriers du plus intime au plus ouvert. Ensemble nous avons exploré les chemins de l’improvisation, de la composition instantanée, de la création partagée. Laboratoire permanent, de la scène théâtrale à celles à ciel ouvert.

DANSEURS : Delphine Dolce, Akiko Kajihara, Fred Labrosse, Maxime Iannarelli, Nicolas Hubert, Matthias Dou, Guillermo Manzo, Laure Leguet, Camille Henner, Marine Combrade, Laure Leguet, Emilie Yana et Yves Riazanoff.

MUSICIENS : Patrick Reboud, Alain Lafuente, Raphaël Poly et Bernard Donzel.


photo portrait

DE 1996 À 2002

ILS ONT CONSTITUÉ LE CŒUR DES PIÈCES CHORÉGRAPHIQUES

de "M&M" à "la Stratégie de la Taupe", ensemble nous sommes allés loin dans l’intime de notre « être artiste » et l’avons conjugué dans la puissance d’une véritable histoire de groupe, une compagnie au sens plein du terme.

DANSEURS : Nathalie Galoppin, Akiko Kajihara, Eric Devilliers et Jean-Yves Le Denmat.

MUSICIENS: François Raulin et Alain Lafuente.


photo portrait

DE 1989 À 1996

ILS ONT CONTRIBUÉ À L’ÉMERGENCE DE LA COMPAGNIE,

aux premières aventures chorégraphiques. Ils ont nourri de leurs singularités la naissance d’une parole artistique en chemin.

DANSEURS: Gilles Guénard, Anne-Marie Moenne-Loccoz, Catherine Vaniscotte, Christophe Zaorsky, Isabelle Bartnicky, Christine Olivo, Béatriz Acuna, Bruno Danjoux, Juliette Durrleman, Nathalie Galoppin, Kevin Taylor et Haïm Adri.

MUSICIENS : Benoît Tiberghien et Michel Mandel.


photo portrait

ET DEPUIS LE DÉBUT

TOUS CEUX QUI ONT DIVERSEMENT ET PLEINEMENT CONTRIBUÉ À CES CRÉATIONS

SCENOGRAPHES ET PLASTICIENS : Manuel Bernard, Nadine Lahoz-Quillez, Anne-Sophie Dubourg, Daniel Martin, Tristan Zglinski, Joseph Masciave, Pierre Gaudu, Denis Vedelago...

TECHNICIENS SON ET LUMIERE : André Parent, Antoine Gélabert, Pierre-Marie Prestal, Frédéric Soria, Jean-Marc Gely, Christophe Del Monaco, Jean Raffort, Benoît Marchand, Jean-Marc Vella, Alain Liette, Léo van Cutsem...

COSTUMIERS : Emmanuelle Besson, Sachiko Hopwood, Séverine Merlier, Cédric Marchal, Sophie et Valérie Legarroy...

PHOTOGRAPHES ET VIDEASTES : Bernard Ciancia, Olivier Humeau, Lionel Palun, Pierre Duvert, Jeanne Coudurier, Gilles Buyle-Bodin...

ADMINISTRATEUR ET DIFFUSEURS : Magali Bazi, Julie Broucqsault, Mathias Quillard, Sébastien Crouzet, Bénédicte Goinard, Elise Viard, Daphné Gaspari, Emilie Meunier, Pauline Galliard, Vanessa Haubrich, Claire Bodin, Laurence Piers de Raveschoot, Hélène Milliex...




fleche ITINÉRAIRE

ITINÉRAIRE

De 1989 à aujourd’hui : l’itinéraire de la compagnie